Wieland Schreiber, né à Nuremberg, a reçu ses premières leçons de piano avec 6 ans. À l'âge de 10 il a aussi decouvert son amour pour la guitare et il a appris l'accompagnement tout seul. Plus tard il a visité plusieurs cours pour la guitare classique. C'était là où son don rythmique exceptionnel a été découvert et ainsi à l'âge de 15 ans il a prit ses premières leçons de batterie. Déja 3 mois plus tard il jouait avec un trio de Rock'n Roll, et députait au Radio Bavaroise encore 6 mois plus tard.

Après le bac en 1982 suivaient des études de percussion à Wuerzburg, Stuttgart et Munich. 1983, à un coucours des Conservatoires et des Instituts Universitaires Allemands, Wieland Schreiber gagnait le premier prix, en 1985 il a reçut le prix de promotion de la cité de Fuerth. Il a passé les examins de professeur de musique au conservatiore de Wuerzburg et l' examen de fin d'études à l'université "Staatliche Hochschule für Musik und darstellende Kunst" à Stuttgart avec distinction. À cette époque pour quelques années il a dirigé plusieurs chœurs amateurs et pour cela a reçut un diplome du Ministère Bavaroise de Culture et Science.
Plus de dix ans de travail comme professeur de percussion ont montré un succès considérable. Avant tous is faut mentionner Frank Jooss, batteur de Fiddler's Green et HÄMATOM, et Björn Irlinger, fameux avec OXYMORON et actuellement en tour avec Reagan Youth des États-Unis.

Wieland Schreiber jouait batterie, percussion ou bien vibraphone/marimba avec nombreuses bands et orchestres. Virtuosement il changeait entre Rock, Jazz-Rock, la musique de danse, même la musique pour instruments à vent, et l'avant-garde aussi que l'opéra, l'opérette et la musique symphonique.
Il était timbalier dans beaucoup de concerts, p.ex. avec l'Orchestre 'Artists United for Nature' ou bien l'orchestre de chambre du Château de Werneck. Comme aide il jouait avec les orchestres symphoniques de Nuremberg et Munich, l'orchestre du Kirov-Theatre (aujourd'hui: Marinsky) à Saint Petersbourg et l'orchestre de l'Opera Nationale Bavaroise à Munich. Il participait aux enregistrements pour radio et disque de l'Opéra National de Stuttgart  et de l'orchestre du radio SWF à Kaiserslautern.

Comme solist les differentes étapes de sa carrière montraient clairement l'orientation internationale du percussionniste Wieland Schreiber: Ses concerts l'ont conduit entre outre à Budapest, Moscou, Saint Petersbourg, Hambourg et Stuttgart. Il a partticipé aux festivals de Francfort, Kiev, Nashville et Vilnius.

En 1995 il a presenté son disque bien respecté 'upstroke'

Depuis 1997 Wieland Schreiber est ingenieur de son au Radio Bavaroise à Munich. Après quelques années de pause créative l'œuvre artistique fait encore une fois un accent dans sa vie. La reprise dans le monde de musique est accompagnée par le savoir expert sur le perfectionnement techniquemet et la modification du son et son effet suggestive. Ainsi aujourd'hui il produit des nouvelles compositions - pas seulement pour percussion - dans son propre studio où ils sont aussi enregistrées. En 2007 Wieland Schreiber a créé le label around-m. Jusqu'a aujourd'hui il a publié: Gong-Méditation (2007), FREQUENCY5 et connecting de lobman sobman(2008) et Alle Vögel sind schon da, une collection de chansons allemands traditionels pour les enfants (2014).

Plus que deux déciennies, Wieland Schreiber joue les timbales et les instruments de percussion dans l'église de Notre-Dame (Frauenkiriche) à Munich. Depuis longtemps il apparaît comme timbalist à St. Theresia (conducteur: Michael Manigel).

En printemps de 2013 il a construit un jeu de cloche, avec lequel il a déjà contribué à plusieurs événements, comme une messe en 2015 à l'église de Maria Ramersdorf, Munich, un des plus importants lieus de pèlerinage pour la Sainte Vierge Marie au Sud de l'Allemagne.

Le 9 May en 2013, Wieland Schreiber jouait une courte session avec Ray Manzarek, le claviérist des 'The Doors', et avec son frère Rick dans la clinique St. Georg en Bad Aibling. C'était la dernière fois que Ray jouait 'Riders on the Storm'. Repose en paix, Ray.

Chez les Jours de la Musique Européenne à Bad Tölz au juin de 2013, Wieland Schreiber jouait les percussions dans 'In Terra Pax' de Frank Martin à l'église de Maria Himmelfahrt. Plusieurs fois il jouait les timbales dans le Requiem de Giuseppe Verdi, comme chez les 'Tegernseer Schlosskonzerte'. La 'Création' de Joseph Haydn, le Requiem de Antonin Dvořák, Rhapsody in Blue de George Gershwin, les compositions de Chostakovitch, John Rutter, Arnold Schönberg et la 5ième Symphony de Ludwig v. Beethoven étaient dans le répertoire. En Mai 2015, il a contribué à une performance à l'occassion du vingtième anniversaire du 'Erdzeichen', une sculpture de 270x170 mètres à terre de Wilhelm Holderied et Karl Schlamminger, près de l'aéroport international de Munich. Vous pouvez la voire quand vous êtes en air. À paques 2016, après une très grand pause, il à enfin joué percussion solo et le marimba au public.
En 2017, Wieland Schreiber était timbalist dans 'Stabat Mater' de Antonin Dvorak, dans un concert avec 'An American in Paris' de George Gershwin et 'Concert Champêtre' de Francis Poulenc, où il jouait le xylophone et enfin 'Stella Natalis' der Karl Jenkins, où il jouait xylophone, carillon et percussion. Depuis Automn 2017, Wieland Schreiber enregistre les concerts 'Schäftlarner Konzerte' avec son studio mobile.

 

Voilà quelques photos: