Notre monde de plus en plus pose des demandes à l'homme. Malgré d' un temps de travail reduit il se trouve dans une pression de performance enorme qui lui conduit à la limite de sa puissance. Ou bien au dessus de cette limite. Même en temps libre une grand nombre de stimuli pénétraient le système nerveux végétative. Dans cette situation latente de stress l' âme soupire après le calme, cherche sa propre milieu.
Méditation, c' est concentration sur un point, un image, une pensée. La respiration y joue un rôle important: Par la respiration nous sommes liés avec la puissance universelle.

Méditation, c' est un présent des cultures de l' est où elle est au centre des cérémonies religieuses et philosophiques. Beuacoup de gens de l' ouest y voient une nouvelle possibilité de renouveler leur vies. Toutefois la difficulté maximale est de tenir la concentration à long terme. Ecouter de la musique suitable peut être une aide enorme. Ainsi l' état de connaisance peut déplier son effet curatif.
Gong- Méditation de Wieland Schreiber unie les sons de l' Extrème-Orient avec la tonalité habituée en Europe.

Gong-Méditation CD Cover, un gong ciselé devant un lever de soleil à pla plage

Wieland Schreiber utilise les sons intermédiaire typiques de 23 gongs dans une manière magistrale. Refusant consciemment un concept rythmique il déplie le pure effet du son à notre corps et notre âme. Wieland Schreiber crée une monde de son qui fait circuler une vigueur méditative et catalyse une expérience de réalité qui seulement provient l'âme. Notre centre s'unie avec 'entier universelle.

 

 

 

Une citation:

 

 

Le son profond des gongs, pénétrant tous niveaux

Équilibrant et donnant de la paix

Déprennant de blocages

Vibrations de son dans le corps entier

Joyeux union avex soi- même

Les pensées passent

Stimulant les forces de guérison

Le Qi

Réverbération planant

Harmonise le corps et l'esprit

 


Le disque (durance 31:35) est disponibe içi et coûte 15 Euros plus expédition. Contactez-nous!

 

La galerie des photos:


  • chaugong
  • fenggong
  • indones
  • operagong
  • paistegong
  • paistetam
  • thaigong19
  • thaigong40
  • vietnam18
  • vietnam22
  • vietnam28
  • wassergong


L´ histoire des gongs:


Les gongs sont des bien anciens instruments. Les archéologues ont déterrés des gongs d' un age estimés de 4000 ans. Leur origin est la culture indochinois et malais (La racine du mot est malais 'agung'). Ils se sont propagés le Sud-Est de l' Asie jusqu' à Chine, Tibet et Japon. Leurs ancêtres sont probablement des tambours de bronze chinois, qui etaient fameux dans tout l' Asie. L' exemplair le plus âgé  d' un Chau gong etait déterré d' une tombe de la dynastie de Han (206 avant J.C. -9 après J.C.) La première mention par écrit est en Chine dans le sixième siècle, içi attribué à une nation 'Hsi Yu' qui etait originaire dans la region entre Tibet et Birmanie. Même aujourd' hui, les gongs sont encore forgés d' une alliage de bronze ou bien cuivre/étain.
Gongs étaient utilisés pour des enterrements, comme signale de cortège, pour la méditation et des ceremonies réligieuses, dans l' orchestre de l' opera et danse, pour les marriages et tout façon de festivité.
Il y à deux formes majeures: Les gongs avec une bosse au milieu et un bord sont accordés à un ton dominant, qui est audible le meilleur en battant la bosse. Les gongs plat ou bien un peu concave, simplement une disque, sans ou bien avec un bord, montrent un ton dominant moins defini, qui n' est audible qu' en battant le milieu d' une manière légère. La position commun ' à 5 heures' , au milieu du centre au bord, innerve le riche spectre des harmoniques et produit le bruissement qui est typiquepour cet instrument. Son nom est aussi 'chau gong'.
Depuis longtemps le gong est utilisé dans l' orchestre classique. En 1790 déja le compositeur français François Gossec a demandé un gong pour sa  'Marche Lugubre', qui était dédiée au revolutionaire décédé Mirabeau. Claude Debussy etait le premier composituer populair utilisant les gongs régulièrement dans ses symphonies.