Les gongs sont des bien anciens instruments. Les archéologues ont déterrés des gongs d' un age estimés de 4000 ans. Leur origin est la culture indochinois et malais (La racine du mot est malais 'agung'). Ils se sont propagés le Sud-Est de l' Asie jusqu' à Chine, Tibet et Japon. Leurs ancêtres sont probablement des tambours de bronze chinois, qui etaient fameux dans tout l' Asie. L' exemplair le plus âgé  d' un Chau gong etait déterré d' une tombe de la dynastie de Han (206 avant J.C. -9 après J.C.) La première mention par écrit est en Chine dans le sixième siècle, içi attribué à une nation 'Hsi Yu' qui etait originaire dans la region entre Tibet et Birmanie. Même aujourd' hui, les gongs sont encore forgés d' une alliage de bronze ou bien cuivre/étain.
Gongs étaient utilisés pour des enterrements, comme signale de cortège, pour la méditation et des ceremonies réligieuses, dans l' orchestre de l' opera et danse, pour les marriages et tout façon de festivité.
Il y à deux formes majeures: Les gongs avec une bosse au milieu et un bord sont accordés à un ton dominant, qui est audible le meilleur en battant la bosse. Les gongs plat ou bien un peu concave, simplement une disque, sans ou bien avec un bord, montrent un ton dominant moins defini, qui n' est audible qu' en battant le milieu d' une manière légère. La position commun ' à 5 heures' , au milieu du centre au bord, innerve le riche spectre des harmoniques et produit le bruissement qui est typiquepour cet instrument. Son nom est aussi 'chau gong'.
Depuis longtemps le gong est utilisé dans l' orchestre classique. En 1790 déja le compositeur français François Gossec a demandé un gong pour sa  'Marche Lugubre', qui était dédiée au revolutionaire décédé Mirabeau. Claude Debussy etait le premier composituer populair utilisant les gongs régulièrement dans ses symphonies.